Mother Production est une société de production indépendante créée en 2011, qui s’attache à développer des projets de tous formats en fonction des thématiques et du désir de nos auteurs, avec un goût particulier pour les séries. Nous avons plaisir à réfléchir à des projets pour toutes les chaînes ou plateformes afin de divertir le public tout en tentant d’aborder des sujets de fond.

Le nom de Mother Production a été choisi en référence à l’araignée de Louise Bourgeois qu’elle appelait «Maman» : ambiguïté des rapports humains, pointe d’humour, voilà qui identifie bien nos envies de personnages complexes.

 

Dès sa création, Mother Production s’est fixée une ligne éditoriale que nous souhaiterions définir de la manière suivante : « des fictions qui parlent d’aujourd’hui et de demain ; on s’interdit de faire des films qui auraient pu être faits il y cinq ou dix ans. Et cette ligne se décline en séries ou unitaires pour la télévision et en films pour le cinéma ».

Collaborer artistiquement avec d’autres producteurs, trouver des forces complémentaires, voilà aussi ce que nous apprécions et essayons de mettre en oeuvre. « Être une société créative, pour garder un état d’esprit artisanal et rester proche de l’artistique. »

Aurélien Larger

Producteur

Harold Valentin

Producteur

Simon Trouilloud

Directeur littéraire

Harold Valentin est ingénieur, diplômé de l’ENSTA et de l’IEP Paris. Après un bref passage en consultant (Accenture) et en fusions-acquisitions (Banexi), il devient en 1997 conseiller au Cabinet du Ministre des Affaires étrangères, Hubert Védrine, en charge des zones de crise et de l’audiovisuel extérieur.

En 2002, il rejoint le CNC comme directeur-adjoint de l’audiovisuel, avant de rejoindre, en 2005, France 2 comme responsable des magazines où il lance notamment «Rendez-vous en terre inconnue», «On n’est pas couché», «Toute une histoire», «Un jour, un destin», etc. 

Il intègre l’équipe de la fiction de France 2 en 2006 comme responsable de la case contemporaine (lancement de «Fais pas ci fais pas ça» en prime, «Aïcha, la cour des grands», reprise d’unitaires sociétaux avec «Seule», sur le suicide au travail, «Un viol», etc).

Fin 2010, il crée Mother pour produire ses propres projets de films et de séries.

Aurélien Larger est ingénieur des ponts et diplômé du MBA du Collège des Ingénieurs. Après un début de carrière en fusions acquisitions et private equity chez Paribas,  il est devenu un entrepreneur, avec la création et le développement de plusieurs entreprises technologiques durant une quinzaine d'années.

Mais c’est avec la création de Mother Production fin 2010, aux côtés d’Harold Valentin et de Dominique Besnehard, qu’il a pu vivre professionnellement et se consacrer entièrement à sa passion ancienne pour la littérature, le cinéma et les séries. 

Ce faisant, il s’est aussi formé à la réalisation au sein du Digital Filmmaking Intensive de NYU et à la direction littéraire notamment au sein du CEEA. 

Simon Trouilloud est titulaire d’un Master d’économie de l’Université Paris Dauphine, discipline qu’il a aussi étudiée à l’Université de Chicago. Pendant cette période américaine, il joue dans deux long-métrages indépendants de Jack Laurence Mayer.

Après un passage chez Mars Films, il intègre la Fémis dans le département production.

Ses deux films de fin d’études, réalisés par Fanny Sidney, procèdent d’une envie de fiction : un pilote de série et Ugh!, court-métrage influencé par le format 26’, sélectionné au Festival d’Anger.

En 2013, il rejoint Harold Valentin et Aurélien Larger au sein de Mother Production.

  • Facebook Social Icône